Un bracelet naissance pour identifier les bébés

Gardé précieusement par les jeunes mamans, le bracelet naissance est passé autour du poignet ou de la cheville des nouveau-nés. De couleur blanc, bleu ou rose, il se compose de plastique non toxique et résistant. Idéal pour identifier les bébés en un coup d’œil seulement, sa partie personnalisable spécifie leur nom, leur prénom, leur date de naissance et toutes les autres informations considérées comme importantes (identité de la maman, son numéro de chambre…). Utilisé depuis une quarantaine d’années dans les maternités, ce précieux sésame est considéré comme une véritable « gourmette médicale ». Grâce à lui, le personnel médical peut prévenir les éventuelles erreurs liées à l’identification des nouveau-nés en milieu hospitalier. Il permet d’éviter de confondre deux bébés et de les confier aux mauvais parents.

Devenu une norme depuis quelques années, le bracelet naissance est obligatoire dans les maternités. La Haute autorité de santé est un organisme qui conseille et met en place les bonnes pratiques médicales dans les milieux concernés. Dans une note concernant les soins à la naissance, elle exige que les bébés doivent obligatoirement porter un bracelet d’identification dès les premières minutes de vie.

Un bracelet naissance pour identifier les bébés

Son ancêtre : le ruban en tissu

Avant son apparition dans les années 70, ce bracelet était remplacé par un ruban en tissu. Dessus, la sage-femme inscrivait le nom, le prénom et le numéro d’accouchement du nouveau-né. Le ruban était ensuite nouait autour du poignet du bébé.

Les autres utilisateurs

Le bracelet naissance n’est pas réservé qu’aux jeunes enfants. En plus d’être utilisé dans les maternités, il sert également dans les centres pour les personnes âgées et dans les hôpitaux. Il s’enfile autour du poignet des personnes qui sont incapables de décliner leur identité, vont subir une anesthésie générale, sont atteintes de démence ou sont dans le coma.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *