Le bébé de la pochette de Nevermind attaque Nirvana en justice pour pédopornographie

Désormais âgé de 30 ans, Spencer Elden, dont la photo bébé illustre la pochette de l’album Nevermind, attaque en justice le groupe Nirvana pour pédopornographie et réclame d’énormes dommages et intérêts.

Le bébé Nirvana demande 2 millions de dollars de dommages et intérêts

Sorti fin 1991, l’album Nevermind, qui est sans doute le meilleur jamais sorti du groupe Nirvana, a marqué toute une génération.

  • Nevermind - 20ème Anniversaire
    Smells Like Teen Spirit In Bloom Come As You Are Breed Lithium
  • Nevermind
    Smells Like Teen Spirit In Bloom Come As You Are Breed Lithium

Si la pochette sur laquelle on peut voir un bébé nu en apnée nager derrière un billet (rajouté numériquement) a fait le tour de la planète et donné lieu à de nombreux détournements, la photo a en fait été prise sur le vif, en moins d’une minute.
Le photographe Kirk Weddle qui était ami avec les parents de Spencer Elden, leur a juste demandé s’ils voulaient gagner 200 dollars avant d’immortaliser ce cliché.

Le bébé de la pochette de Nevermind attaque Nirvana en justice pour pédopornographie

Le bébé a désormais bien grandi puisqu’il vient de porter plainte contre le photographe, les directeurs artistiques de Nirvana, les labels à l’origine de la sortie de l’album et les ayants droits des membres du groupe. Il réclame 150 000 dollars de dommages et intérêts à chacune de ces 17 personnes, soit un total d’un peu plus de 2 millions d’euros.

D’après TMZ, il avait été promis aux parents que les parties génitales du bébé seraient couvertes par un autocollant, ce qui n’a jamais été fait.

Par conséquent, Spencer Elden, considère que la photo qui a été prise de lui en fait un « travailleur sexuel » :

L’utilisation de l’image nue de Spencer a servi d’outil de promotion comme c’est souvent le cas dans l’industrie musicale afin d’attirer l’attention, avec des pochettes d’albums où des enfants posent de manière sexuellement provocante pour stimuler les ventes et attirer l’attention des médias et des critiques.

Elden Spencer déclare que cette photo lui a fait beaucoup de mal

Il nous parait difficile de trouver la moindre provocation sexuelle dans cette photo assez innocente d’un bébé nu qui nage, néanmoins le jeune homme prétend qu’elle lui a beaucoup nui et a provoqué des « dommages à vie ».

Selon la plainte qu’il a déposée à la Cour fédérale de Los Angeles :

Son identité et son nom légal sont à jamais liés à l’exploitation sexuelle commerciale qu’il a vécue en tant que mineur et qui a été distribuée et vendue dans le monde entier depuis qu’il était bébé jusqu’à nos jours.

Cette plainte parait dans sa forme particulièrement ridicule compte tenu du fait que pour le 25ème anniversaire de la sortir de l’album, le jeune homme avait buzzé en reproduisant volontairement la photo de la pochette :

Comme sur la pochette originale, il nage toujours derrière les billets de banque, sauf que selon nous il a fini par toucher le fond…

Quelle que soit l’issue de cette affaire, les parents doivent plus que jamais à l’ère des réseaux sociaux veiller au droit à l’image de leurs enfants, afin d’éviter les préjudices (bien réels eux) que certains photos pourraient engendrer …