La pédagogie Montessori, une autre manière d’apprendre aux enfants

La pédagogie Montessori est une méthode éducative alternative dont le principe est de laisser à l’enfant la liberté de choisir lui-même ses activités, l’encourager à expérimenter, et ainsi le laisser pratiquer les activités en toute autonomie. L’objectif de cette pédagogie est alors d’assurer l’éveil du tout-petit en suivant son propre rythme, en respectant ses centres d’intérêts, tout en encourageant les découvertes. S’inscrivant parmi d’autres méthodes éducatives très connues à travers le monde, la pédagogie Montessori peut être appliquée dès les premiers mois du bébé, et des écoles ont en même fait leur méthode de prédilection.

Origines de la méthode Montessori

La pédagogie Montessori est née des travaux de Maria Montessori, une Italienne qui, dans les années 1900, travaillait au contact d’enfants sujets à des troubles psychiatriques et comportementaux. À l’aide d’observations minutieuses et de méthodes éducatives qu’elle développa elle-même, elle entreprit d’éduquer ces enfants. Elle s’est, en effet, rendue compte que chaque enfant avait ses aptitudes personnelles auxquelles l’éducateur doit expressément s’adapter pour que leurs capacités soient pleinement révélées. Résultat : Maria Montessori réussit à leur apprendre à lire, et certains ont même pu passer des examens qui pourtant, étaient considérés comme étant hors de leur portée au vu de leurs capacités.
Ce fut en 1901 que Maria Montessori expérimente sa méthode éducative sur des enfants non déficients tout en formant d’autres éducateurs. 6 ans plus tard, elle ouvrira une école adoptant cette pédagogie qui portera désormais son nom.
La pédagogie Montessori, une autre manière d’apprendre aux enfants

Aujourd’hui, cette pédagogie est devenue assez populaire pour que des écoles Montessori aient été ouvertes un peu partout dans le monde, et notamment en France.

Spécificités de la pédagogie Montessori

La pédagogie Montessori se différencie de la méthode éducative traditionnelle en bien des points. Elle fait appel à l’utilisation de matériels éducatifs qui ont été spécialement conçus pour stimuler les 5 sens de l’enfant. De plus, l’apprentissage de la lecture et du calcul se font très tôt.
Les enfants peuvent choisir ce qu’ils veulent apprendre, donc les élèves ne font pas les mêmes choses en même temps. L’impératif à respecter dans la pédagogie est de veiller à ce que chacun vienne à bout de son travail et range son matériel après usage. Les petits apprennent à leur propre rythme, ils peuvent se mouvoir autant qu’ils veulent pendant les cours, le système de sanctions et de récompenses est inexistant, et ils sont encouragés à expérimenter autant qu’ils veulent.
Enfin, sachez que les niveaux sont répartis différemment puisque la maternelle accueille des enfants entre 2 et 6 ans et demi, tandis que les élèves du cours élémentaire ont entre 6 et 11 ans.
Il s’agit assurément d’ une autre forme d’école, mais comme dans tout établissement chargé de l’éducation des enfants, les éducateurs sont parfaitement formés à l’exercice de leur métier. D’ailleurs, il est important de souligner que ces derniers ne sont en aucun cas des dirigeants, mais agissent en tant que conseillers et observateurs, et sont tenus de ne pas intervenir dans les expérimentations des enfants.

petits bebes puericulture