Que faire lorsque bébé fait ses dents ?

En tant que parent, on néglige souvent les besoins de son bébé surtout s’il entre dans une phase importante de sa vie : la poussée dentaire. Pour certains bébés, le processus se fait sans difficulté mais pour d’autres, les crises se font entendre par tous les toits. Il faut alors comprendre à quel point il souffre. Pour l’aider, voici quelques suggestions.

La poussée dentaire, à partir de quel mois ?

Certains nourrissons ont les gencives tardives tandis que d’autres assez précaires mais rien qui soit anormal. Cela dépend alors des enfants et de son métabolisme mais en général, ça pousse à partir de 5 mois. Lorsque bébé met sa main à la bouche ou remet tous les objets qu’il touche à la bouche, c’est le signe d’une poussée dentaire. Au début, ce sont les salives qui coulent, ensuite, ce sont ses mains qui deviennent toute rose à force de les frotter contre ses dents. Il n’y a pas de doute, bébé fait ses dents ! Quand ce moment arrivera, il va falloir se demander s’il est normal que sa poussée dentaire apparaît avant ses 6 mois ou tard à partir de 9 ou 10 mois. Ceci étant, l’essentiel est que l’on soit là pour lui et pour l’aider à faire sortir ses dents. Pour cela, on peut s’inspirer de quelques petites astuces pratiques.

Que faire lorsque bébé fait ses dents ?

Les astuces classiques

Donc, autrefois, on utilisait des plantes pour frotter les dents du bébé pour soulager sa douleur ou alors des médicaments prescrits par son médecin que l’on nomme acétaminophène. Bien que cela reste au goût du jour, la plupart des parents évitent que leurs enfants soient dépendants des médicaments pour s’en sortir. Cela dit, ce recours en vaut quasiment le coup si sa crise persiste jour et nuit. En général, les astuces recommandées dépendent certainement des circonstances. Si l’enfant arrive tout de même à manger, on peut alors se servir simplement d’un gant de dentition. D’autre part, il parait aussi que la nourriture aide bébé à faire ses dents, justement s’il est en âge pour découvrir d’autres saveurs, une grignoteuse pour bébé va le distraire mais la tétine fera office d’objet de dentition également. L’utilisation du collier de dentition fait aussi effet puisque cela influence le comportement du petit. Seulement voilà, il faut savoir choisir le bon modèle et de surveiller de près le bébé avec cet objet.

L’anneau de dentition, un objet ultime

Pour une bonne poussée dentaire, l’anneau de dentition rend réellement service. Il offre une bonne prise en main et ça permet aussi de bien distraire le petit pendant que maman s’occupe de la maison. En d’autre mot, un anneau de dentition soulage vraiment les dents douloureuses. En plus, lorsque le nourrisson l’utilise régulièrement en une journée, ça accélère rapidement la percée dentaire. Mais il y en a d’autres comme objet de dentition à découvrir sur www.monsieur-hibou.fr. Cela dit, l’anneau reste un objet ultime pour son ergonomie et son appréhension agréable. Avec la poignée, le bébé ne risque pas de le faire tomber par terre. Bref, le choix n’appartient qu’à chacun.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *