La stérilité n'est pas une fatalité

En principe, chaque couple souhaite avoir un enfant. Et lorsqu’ils ne peuvent pas en avoir pour cause de stérilité de l’un ou de l’autre, ils peuvent avoir recours à une méthode artificielle : la fécondation in vitro (FIV).

Le principe consiste à réaliser une fécondation hors du ventre la future mère, dans une éprouvette qui va favoriser l’union du sperme avec l’ovocyte. Toutes les conditions chimiques présentes dans l’utérus sont fidèlement reproduites pour optimiser les chances de fécondation.

La stérilité n'est pas une fatalité

Si c’est la femme qui est stérile alors il faut un don d’ovocyte, si l’homme il faut un don de sperme.

Chaque femme peut offrir des ovocytes à un centre médical spécialisé (CECOS, centre d’études et de conservation des œufs et du sperme). Pour cela, elle doit remplir certaines conditions :
être en bonne santé (des analyses préalables sont faites),

  • âgée de 18 à 35 ans.
  • Ce don est gratuit

Néanmoins, la donneuse d’ovocyte doit passer par des traitements parfois très éprouvants, outre la stimulation ovarienne avec la ponction ovarienne.
Celle-ci peut s’effectuer dans certains cas sous anesthésie locale. Le choix d’une donneuse d’ovocyte tient compte de critères sanguins et morphologiques (plus d’informations sur  www.ivi-fertility.com).

Comme chez la femme, le donneur de spermatozoïde subit également un contrôle médical avant son don. Il s’agit d’un dépistage d’une quelconque MST, d’hépatites (B et C) ou du VIH Sida, entre autres. L’âge du donneur ne doit pas excéder 45 ans et qu’il doit avoir déjà fait un enfant au moins. Ce don est gratuit. Le don de sperme ou d’ovocyte doit obtenir l’aval du conjoint éventuel.

Une fois que la fécondation in vitro a été réalisée avec succès, il ne reste plus qu’à l’implanter dans l’utérus de la mère demandeuse. Cette opération est accomplie par un spécialiste qui, non seulement pratique l’opération, mais accompagne également la patiente jusqu’à la fin de sa grossesse.

La stérilité n'est pas une fatalité #2

Le taux de réussite de cette solution bébé éprouvette est estimé à 75%, alors effectivement la stérilité n’est pas une fatalité !

BEBE DE DONT DE SPERME

la sterilite fatalite ou non

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *